vendredi 30 janvier 2015

L'Amazonie dans mon appart' en ville

L'Amazonie ! La vie dans toute sa luxuriance !

Les plantes sont vivantes.

Elles nous amènent leur énergie vitale, leur Chi.

Sur la première photo, elle s'invite dans la salle de bain. Pièce de soins par excellence dans l'habitat. Osons le raffinement ! Nous le valons bien.
Elles traversent même le mûr du salon ! Fantaisie, retour en enfance !

Sur la photo du bas, c'est un tableau végétal, une parure verte entre des étagères. Dans nos étagères, l'énergie est stagnante. Peu de mouvement. La plante à proximité va apporter la vie et rendra l'endroit à coup sûr, "comme par magie" beaucoup plus attrayant pour les occupants.
















Comme tout vivant, lorsqu'elle est mal entretenue, la plante souffre et finit par mourir. Lorsque c'est le cas, il faut la retirer et la remplacer. Faute de quoi, c'est de l'énergie fin de vie que vous respirerez et c'est cette énergie qui se répartira dans toute la pièce.

L'espace est pollué et beaucoup moins nourricier pour ses occupants !

Outre, l'aspect décoratif, les plantes possèderaient la faculté de bioépuration.

Les premiers à tester l'efficacité des plantes à dépolluer l'air furent des scientifiques de la NASA dans les années 80. Ils souhaitaient alors développer un filtre biologique efficace dans les stations spatiales et les édifices écologiques.

Trente ans plus tard, l'utilité d'une dépollution des intérieurs est toujours pertinente puisque les individus vivant dans les pays développés passent environ 20 heures par jours à l'intérieur d'édifices, où la qualité de l'air est souvent inférieure à celle de l'extérieur. Certaines études de l'Observatoire de la qualité de l'air intérieur montrent que l’air intérieur est 5 à 10 fois plus pollué que l’air extérieur, ce qui rend pertinent la recherche de plantes dépolluantes et son entrée dans nos habitats !


Photos Jardins de Babylone http://www.jardinsdebabylone.fr/showroom/

Aucun commentaire: