jeudi 29 janvier 2015

Paravents : astuce pour créer des séparations sans en avoir l'air ...

Le Feng Shui nous conseille de vivre dans des habitats qui proposent des pièces fermées, dans lesquelles on créera des ambiances différentes en fonction de ce qu'on y fait.

Comment réussir une telle prouesse dans une seule pièce qui sert à toutes sortes  d'activités : travailler, cuisiner, méditer, dormir ?

Pour être dans le "Ici et maintenant", chaque chose en son temps, en son espace.

Si je travaille où je dors, comment ne pas être tenté par une petite sieste si je suis en prise directe visuellement avec ma chambre ?

Lorsque je suis dans mon lit, comment ne pas penser au travail avec tous mes dossiers étalés sur mon bureau, tout juste face à moi ?

Perturbant de dormir face à son agenda ! Tout autant que de travailler face à ses oreillers ...

Le Yin, énergies favorables à la passivité, la réceptivité, le repos et le Yang, énergies favorables à l'action/l'émissivité dans le même bain. A déconseiller pour l'harmonie et le bon équilibre psychique et physique.

Je suis ce précepte de séparation dans mes expertises. Pour les créer, j'utilise différentes astuces.

Vus sur le salon Maison et Objets de janvier 2015 et dans Marie-Claire Maison.com, ces paravents (marque Désio) aux airs de totems sont des paravents acoustiques.

Ils sont efficaces pour créer une cloison dans une grande pièce, un coin bureau ou un espace détente.

Ils existent en deux hauteurs et en deux couleurs. Ils sont en tissu et reposent sur un socle en chêne naturel vernis mat, offrant ainsi un joli mélange de matières.












Pratiques et assez élégants.

Les plantes peuvent également être utilisées, d'une hauteur et d'une densité de feuillages suffisants pour fermer l'espace tout en laissant passer la lumière.

Soyez créatifs ! 

Aucun commentaire: