Accéder au contenu principal

La diversité et la liberté d'expression créent la beauté et l'harmonie dans l'intérieur

Le Feng Shui est un art asiatique qui est la recherche du bien-être et du développement harmonieux individuel et collectif par l'habitat, dans l'intérieur. La règle est la suivante : chaque élément constituant le Tout, la qualité, l'harmonie de l'intérieur, doit prendre sa place et s'exprimer. Pas celle du voisin. La sienne et s'exprimer dans toute sa personnalité, avec pour seule contrainte : ne pas chercher à changer l'autre, à le dominer ou à le supprimer.
Lorsqu'un élément est dominant, il y a déséquilibre du Tout et mal-être général. Voici un exemple que l'on peut rencontrer dans certains espaces : le Feu est trop présent (couleur rouge dominante dans une chambre) ; il peut créer des tensions, des perturbations au niveau du sommeil. La solution en Feng Shui ne consiste pas à l'éteindre par de l'eau. Cette opération s'appelle "cycle de destruction". Ce qui irait contre l'harmonie. La solution retenue : chercher à apaiser la situation en invitant le Feu trop présent à aller nourrir son élément "enfant" : la terre. Le Feu nourrit la Terre et donc s'apaise tout en nourrissant. Gagnant-gagnant. Dans cette chambre, ce sont les couleurs  de la Terre qui seraient retenues pour remplacer le rouge que l'on réserverait à une partie du salon pour réveiller la conversation. Car le rouge a sa place dans l'unité, le Tout. Il ne faudrait pas le supprimer totalement car lorsqu'il manque un élément, une couleur, il y a déséquilibre. Et c'est l'ensemble qui est touché.
Liberté d'expression pour chaque partie du Tout, égalité de chaque partie par rapport aux autres et fraternité, respect et bienveillance des unes par rapport aux autres. Tout cela est le garant d'un ensemble équilibré. C'est fragile mais tellement précieux que c'est un devoir pour chacun d'oeuvrer à sa préservation !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Décoration d’intérieur et couleurs : l’assurance Feng Shui !

Les Français et leur salle de bains : le manque de rangements pointé du doigt

Un récent sondage réalisé pour l'Ameublement français révèle que les Français aiment passer du temps dans leur salle de bains mais que la pièce n'est pas tout à fait aménagée comme ils le souhaiteraient. Ils y déplorent notamment un manque de rangements. C'est ce que je constate dans 8 cas sur 10 lors de mes expertises d'harmonisation d'intérieur. La salle de bains est une pièce maîtresse de la maison. La majorité des Français y reste entre 15 et 30 minutes (60%)", indique l'étude. Et d'affiner : "37% des cadres supérieurs et les professions libérales et 40% des 18-25 ans restent plus de 30 minutes dans leur salle de bains". La salle de bains, une pièce mal optimisée. "Le manque de rangement les oblige à se déplacer dans une autre pièce à chaque fois qu'ils ont besoin de quelque chose", rapporte l'étude.  En Feng Shui, il convient de soigner cette pièce car l'humidité mal contrôlée est préjudiciable à la qualité…

Comment calculer votre chiffre Kua

Voici le mode de calcul du chiffre Kua. Tout d'abord, précision. Nous partons du calendrier chinois. Ce qui fait que si vous êtes né(e) en tout début d'année, vous devez partir de l'année précédente. Ces dates ne sont pas fixes d'où la nécessité de se procurer un calendrier chinois pour plus de sécurité.
Exemple : pour quelqu'un né le 28 janvier 1969, l'année à prendre en compte d'après le calendrier chinois est 1968.
Ceci étant posé, commençons.
Nous partons de l'année de naissance.
Nous additionnons les deux derniers chiffres que nous réduisons en les additionnant entre eux à un chiffre inférieur ou égal à 9
Exemple : pour quelqu'un né le 28 mai 1969 : 6 + 9 = 15
1 + 5 = 6
Ensuite si cette personne est un homme, nous distingons s'il est né avant ou après 2000
Né avant 2000, nous soustreyons à 10 le chiffre que nous avons trouvé en additionnant les deux derniers chiffres de l'année de naissance, soit dans notre exemple :
10 - 6 = 4
4 est le chiffre …