Accéder au contenu principal

Un anti-dépresseur naturel : le changement d'air ... sans quitter la maison ...



















Point de salut dans des univers saturés, peu voire jamais aérés, ventilés.
Il est en effet prouvé scientifiquement que nos intérieurs sont souvent plus pollués que l'extérieur. Cela est dû notamment à présence quasi inéluctable de plusieurs polluants (COV : composants organiques volatiles) utilisés lors de la fabrication des meubles, des parquets, des tissus, des moquettes, des produits ménagers.
Une salle de bain ou une cuisine mal ventilées sont à elles seules source d'une énergie, d'une atmosphère peu propices à voir la vie en rose ...
Entrez dans l'une ou l'autre, fermez les yeux et respirez calmement. Que ressentez-vous ? Comment vous sentez-vous ?

Certes le froid à l'extérieur ne nous donne guère envie d'ouvrir les fenêtres et pourtant ...
S'il est fréquent d'entendre que laisser ses fenêtres ouvertes 10 minutes suffit pour renouveler l'air ambiant, personnellement, après avoir éteint les radiateurs, je renouvelle plusieurs fois par jour l'opération tant j'en ressens pendant et a posteriori les bien-être et les bénéfices.
Toutefois, le gain n'est évidemment pas le même lorsque vos fenêtres donnent sur le carrefour d'une grande ville ou sur un jardin à la campagne.
Une fois votre salle de bain, votre cuisine aérées, refaites le test. Entrez dans chacune de ces pièces, fermez les yeux. Que ressentez-vous ? Comment vous sentez-vous ?

Attention : la solution qui consisterait à camoufler les "mauvaises" odeurs d'humidité, de poussière, de cuisson par des sprays aux parfums de synthèse est nocive pour la santé. L'aération est la solution la plus saine, la plus efficace et elle est gratuite ...

Je vous invite à la lecture d'un article complet et clair sur la question, tiré du site Actu-Environnement.com

http://www.actu-environnement.com/ae/news/epurateur_air_interieur_8989.php4

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Décoration d’intérieur et couleurs : l’assurance Feng Shui !

Les Français et leur salle de bains : le manque de rangements pointé du doigt

Un récent sondage réalisé pour l'Ameublement français révèle que les Français aiment passer du temps dans leur salle de bains mais que la pièce n'est pas tout à fait aménagée comme ils le souhaiteraient. Ils y déplorent notamment un manque de rangements. C'est ce que je constate dans 8 cas sur 10 lors de mes expertises d'harmonisation d'intérieur. La salle de bains est une pièce maîtresse de la maison. La majorité des Français y reste entre 15 et 30 minutes (60%)", indique l'étude. Et d'affiner : "37% des cadres supérieurs et les professions libérales et 40% des 18-25 ans restent plus de 30 minutes dans leur salle de bains". La salle de bains, une pièce mal optimisée. "Le manque de rangement les oblige à se déplacer dans une autre pièce à chaque fois qu'ils ont besoin de quelque chose", rapporte l'étude.  En Feng Shui, il convient de soigner cette pièce car l'humidité mal contrôlée est préjudiciable à la qualité…

Comment calculer votre chiffre Kua

Voici le mode de calcul du chiffre Kua. Tout d'abord, précision. Nous partons du calendrier chinois. Ce qui fait que si vous êtes né(e) en tout début d'année, vous devez partir de l'année précédente. Ces dates ne sont pas fixes d'où la nécessité de se procurer un calendrier chinois pour plus de sécurité.
Exemple : pour quelqu'un né le 28 janvier 1969, l'année à prendre en compte d'après le calendrier chinois est 1968.
Ceci étant posé, commençons.
Nous partons de l'année de naissance.
Nous additionnons les deux derniers chiffres que nous réduisons en les additionnant entre eux à un chiffre inférieur ou égal à 9
Exemple : pour quelqu'un né le 28 mai 1969 : 6 + 9 = 15
1 + 5 = 6
Ensuite si cette personne est un homme, nous distingons s'il est né avant ou après 2000
Né avant 2000, nous soustreyons à 10 le chiffre que nous avons trouvé en additionnant les deux derniers chiffres de l'année de naissance, soit dans notre exemple :
10 - 6 = 4
4 est le chiffre …