lundi 10 novembre 2014

Un anti-dépresseur naturel : le changement d'air ... sans quitter la maison ...



















Point de salut dans des univers saturés, peu voire jamais aérés, ventilés.
Il est en effet prouvé scientifiquement que nos intérieurs sont souvent plus pollués que l'extérieur. Cela est dû notamment à présence quasi inéluctable de plusieurs polluants (COV : composants organiques volatiles) utilisés lors de la fabrication des meubles, des parquets, des tissus, des moquettes, des produits ménagers.
Une salle de bain ou une cuisine mal ventilées sont à elles seules source d'une énergie, d'une atmosphère peu propices à voir la vie en rose ...
Entrez dans l'une ou l'autre, fermez les yeux et respirez calmement. Que ressentez-vous ? Comment vous sentez-vous ?

Certes le froid à l'extérieur ne nous donne guère envie d'ouvrir les fenêtres et pourtant ...
S'il est fréquent d'entendre que laisser ses fenêtres ouvertes 10 minutes suffit pour renouveler l'air ambiant, personnellement, après avoir éteint les radiateurs, je renouvelle plusieurs fois par jour l'opération tant j'en ressens pendant et a posteriori les bien-être et les bénéfices.
Toutefois, le gain n'est évidemment pas le même lorsque vos fenêtres donnent sur le carrefour d'une grande ville ou sur un jardin à la campagne.
Une fois votre salle de bain, votre cuisine aérées, refaites le test. Entrez dans chacune de ces pièces, fermez les yeux. Que ressentez-vous ? Comment vous sentez-vous ?

Attention : la solution qui consisterait à camoufler les "mauvaises" odeurs d'humidité, de poussière, de cuisson par des sprays aux parfums de synthèse est nocive pour la santé. L'aération est la solution la plus saine, la plus efficace et elle est gratuite ...

Je vous invite à la lecture d'un article complet et clair sur la question, tiré du site Actu-Environnement.com

http://www.actu-environnement.com/ae/news/epurateur_air_interieur_8989.php4

Aucun commentaire: