Accéder au contenu principal

Ce n'est pas Feng Shui !


Voilà une phrase que j'entends à tout bout-de-champ, pour tout et disons le aussi pour n'importe quoi et en liaison directe très souvent avec les goûts personnels de la personne qui utilise cette phrase. "C'est moche : d'abord ce n'est pas Feng Shui !" Le Feng Shui a bon dos !
Pour moi, d'expérience, deux choses seulement "ne sont pas Feng Shui" : le manque de lumière et l'humidité. Qui portent en elles ce contre quoi nous devons lutter pour créer une belle harmonie dans une maison : une énergie qui vous tire vers le bas.

Si vous vivez dans l'humidité et que votre cagnotte du moment ne vous permet pas de faire des travaux en grand ou si vous êtes locataire et que votre propriétaire se refuse à faire lesdits travaux, faites l'acquisition en magasin de bricolage d'absorbeurs d'humidité. Il en existe plusieurs tailles en fonction de la surface de la pièce à traiter. Ils sont assez efficaces. Rien de tel évidemment que de faire venir une entreprise pour trouver d'où vient cette humidité et l'éradiquer.

En ce qui concerne le manque de lumière, du à des ouvertures très petites, à un encaissement par rapport à des immeubles qui vous encerclent, travaillez sur la lumière artificielle dans chaque pièce. Mulitpliez les apports d'électricité. Un plafonnier ne suffit pas. Chaque coin et recoin de chaque pièce doit avoir son point de lumière. Pour les endroits vraiment très sombres, les recoins, placez de la lumière objectivante qui part de bas en haut - le contraire de l'abat-jour qui comme son nom l'indique abat la lumière vers le bas - et qui va de fait redynamiser l'ambiance.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Décoration d’intérieur et couleurs : l’assurance Feng Shui !

Les Français et leur salle de bains : le manque de rangements pointé du doigt

Un récent sondage réalisé pour l'Ameublement français révèle que les Français aiment passer du temps dans leur salle de bains mais que la pièce n'est pas tout à fait aménagée comme ils le souhaiteraient. Ils y déplorent notamment un manque de rangements. C'est ce que je constate dans 8 cas sur 10 lors de mes expertises d'harmonisation d'intérieur. La salle de bains est une pièce maîtresse de la maison. La majorité des Français y reste entre 15 et 30 minutes (60%)", indique l'étude. Et d'affiner : "37% des cadres supérieurs et les professions libérales et 40% des 18-25 ans restent plus de 30 minutes dans leur salle de bains". La salle de bains, une pièce mal optimisée. "Le manque de rangement les oblige à se déplacer dans une autre pièce à chaque fois qu'ils ont besoin de quelque chose", rapporte l'étude.  En Feng Shui, il convient de soigner cette pièce car l'humidité mal contrôlée est préjudiciable à la qualité…

Comment calculer votre chiffre Kua

Voici le mode de calcul du chiffre Kua. Tout d'abord, précision. Nous partons du calendrier chinois. Ce qui fait que si vous êtes né(e) en tout début d'année, vous devez partir de l'année précédente. Ces dates ne sont pas fixes d'où la nécessité de se procurer un calendrier chinois pour plus de sécurité.
Exemple : pour quelqu'un né le 28 janvier 1969, l'année à prendre en compte d'après le calendrier chinois est 1968.
Ceci étant posé, commençons.
Nous partons de l'année de naissance.
Nous additionnons les deux derniers chiffres que nous réduisons en les additionnant entre eux à un chiffre inférieur ou égal à 9
Exemple : pour quelqu'un né le 28 mai 1969 : 6 + 9 = 15
1 + 5 = 6
Ensuite si cette personne est un homme, nous distingons s'il est né avant ou après 2000
Né avant 2000, nous soustreyons à 10 le chiffre que nous avons trouvé en additionnant les deux derniers chiffres de l'année de naissance, soit dans notre exemple :
10 - 6 = 4
4 est le chiffre …