jeudi 10 février 2011

Réveillez la plénitude qui est en vous avec le Feng Shui


Nos espaces à vivre et la décoration que nous choisissons ne sont que la manifestation extérieure de notre Moi profond (la maison est le reflet de l’âme d’après le psychiatre italien Alfredo Eiguer). Carole Imbert, harmonisatrice d’intérieur, à partir des principes du Feng Shui, s’adresse aux personnes en quête de mieux-être. « Partant du postulat que tout ce qui nous entoure a un impact sur notre bien-être et notre qualité de vie, je vais utiliser l’habitat comme un outil de bien-être, un levier de développements. Ainsi, en respectant les règles fondamentales du Feng Shui, je vais guider la personne vers l’harmonie, l’équilibre et la réalisation de ses projets de vie. » Alors à y regarder de plus près, comment décririez-vous votre Home Sweet Home!


Qu’est-ce que le Feng Shui ?
Le Feng Shui est l’acupuncture de la maison. Lors d’une consultation, après avoir « pris le pouls de l’habitat » en visualisant l’agencement de chaque pièce et en interrogeant le client sur la qualité de la vie dans son habitat (maison, bureau), je vais utiliser mes « aiguilles d’acupuncteur » pour rétablir un éventuel déséquilibre en dynamisant l’ambiance ou au contraire en la pacifiant.
La première de mes aiguilles : l’équilibre Yin/Yang. Dans chaque lieu, évoluent les forces Yin et Yang qui sont les opposés nécessaires et complémentaires à l’harmonie d’un tout. Le Yin est paisible au contraire du Yang. Une chambre, un coussin en velours, le noir sont Yin. Un salon, une armoire métallique, le blanc sont Yang. Pour être bien dans un habitat, ces deux forces doivent être globalement équilibrées.
Une autre de mes aiguilles : la circulation de l’énergie. Halte à l’encombrement de l’espace ! La maison est un miroir de ce que nous vivons. « Ma vie est un vrai bazar, je n’arrive pas à atteindre mes objectifs, je n’arrive pas à mettre un pied devant l’autre… ». Il est frappant de constater que les mots employés par mes clients pour décrire leur vie sont un copier/coller … de ce dans quoi ils vivent ou travaillent.
Autre atout : les couleurs. Elles sont une base essentielle du Feng Shui.
Enfin, le Bagua. C’est votre plan d’architecte sur lequel je fais figurer les huit orientations. Chacune correspondant à un secteur de la vie. Le nord à la carrière, l’est à la santé, le sud-ouest à l’harmonie familiale, le sud-est aux finances etc. Chaque orientation est rattachée à un des cinq éléments présents autour de nous : eau, bois, feu, terre et métal.
En résumé, la bonne correspondance entre les orientations cardinales, les couleurs et les éléments induira l’harmonie, l’équilibre, les leviers de développement dans les huit secteurs de la vie. D’ailleurs, notons qu’en français, langue paradoxalement très riche en subtilités, le mot est le même pour désigner notre personne (notre âme) et notre maison et c’est le mot intérieur …

A qui s’adresse le Feng Shui ?
Nous passons 20 heures par jour à l’intérieur d’un habitat. Etant perméables à notre environnement, nous devons les agencer convenablement. Le Feng Shui est une bonne prescription pour tous dès lors que l’on s’inscrit dans une quête de mieux-être, comme au travers de la pratique régulière d’un sport ou d’une bonne alimentation. Il est amusant de noter qu’en Feng Shui, la porte d’entrée par laquelle va pénétrer l’énergie de votre maison est appelée Bouche du Chi (Chi signifiant énergie vitale).
Je cite Brillat-Savarin : « dis-moi ce que tu manges et je te dirai qui tu es ». Voilà ce que je pense « dis-moi où tu vis et je te dirai qui tu es ».
Le stress au travail et les problèmes de sommeil sont deux problématiques récurrentes. Tous deux peuvent être gérer en Feng Shui par un agencement bien pensé, par une nourriture de l’espace appropriée, notamment via l’orientation de son bureau, de son lit, l’utilisation de plantes dépolluantes, un gros travail sur la lumière et les couleurs. Les matériaux des éléments de décoration et leurs formes. Notons que nous avons tous quatre orientations qui nous sont préférables pour le sommeil et le travail. Elles se calculent à partir de notre date de naissance et de notre sexe (http://www.harmonizen.fr/, rubrique « calcul du Chiffre Kua »).

Je n’aime pas le bleu, comment respecter cet aspect de ma personnalité tout en restant Feng Shui ?
Vous devez faire référence au bleu comme couleur favorable au nord pour nourrir la carrière. Si le bleu vous écœure, je vais devoir m’adapter et trouver autre chose pour l’enrichir. A quoi correspond pour vous un secteur Carrière comblé ? Une fois que vous aurez un élément de réponse, je vous inviterai à en mettre une représentation dans le secteur nord.
Si lors de notre entretien préalable, vous m’avez confié que votre nouvelle carrière ne décollait pas, je vais chercher à comprendre au travers de votre habitat ce qui peut expliquer cela. Peut-être travaillez-vous sur un bureau grand comme un timbre poste, dans un coin sombre, bloqué entre deux armoires ou dans une orientation qui ne vous est pas favorable. « On n’a pas deux fois la chance de faire une première bonne impression ». Vous ne faites pas en sorte de briller à vos propres yeux, vous ne pourrez pas croire à votre réussite dans une telle configuration, comme si vous étiez puni, au coin ! Avez-vous déjà vu le bureau ovale à Washington ? L’image vous fait sourire ? Croyez-moi, vous créez votre réalité au travers des perceptions qui vous sont données par vos cinq sens.
Dans mon travail, je n’impose rien. Je propose de nouveaux agencements pour débloquer une situation. Je ne sais jamais à l’avance ce que je vais suggérer à un client avant de m’être imprégnée de son environnement et avant de l’avoir entendu sur ses goûts, ses aspirations et surtout sur ce qu’il m’aura dit de lui et de sa famille. Je travaille comme en Haute Couture : sur-mesure, je taille une « deuxième peau » à mon client dans laquelle il pourra enfin se révéler. Et le parallèle avec la mode s’arrête là car je dois m’éloigner des diktats des magasines de déco afin de ne pas fausser mes préconisations. La seule tendance qui m’inspire est celle qui sera favorable à mon client. De l’île de Ré, à La Rochelle, en passant par Paris ou ailleurs …
Enfant, je me rêvais pédiatre. Je me suis réalisée harmonisatrice d’intérieur. J’adore mon métier car j’ai le sentiment d’apporter sinon une « guérison » au moins un nouveau souffle à la personne qui fait appel à moi. Dans un absolu respect et une infinie bienveillance.
Pour découvrir la philosophie du Feng Shui, Carole Imbert vous donne rendez-vous le 12 mars prochain. Elle vous convie à une initiation qui aura pour thème « Le bien-être par l’habitat ». Conférence payante & sur réservation.

Cabinet HarmoniZen – Carole Imbert - Harmonisatrice d’intérieur
Tél. 06 74 58 17 92
www.relooking-fengshui.fr

Aucun commentaire: