lundi 1 février 2010

Laurence Roux-Fouillet, sophrologue où la valeur n'attend pas le nombre des années

Dans la tradition asiatique, un sage est une vieille personne portant souvent une longue barbe blanche, parlant un discours codé que seuls d'autres sages peuvent comprendre et au final, l'individu lambda que nous sommes se sent face à cela encore plus démuni ... C'est souvent un ermite coupé de la réalité grouillante et de son environnement parfois peu bienveillant.Vous qui lisez ce billet et qui connaissez Laurence, vous partagerez probablement mon opinion sur elle. Laurence est sage (mais pas trop ...), elle ne pique pas quand on l'embrasse (contrairement au sage - voir plus haut) et lorsqu'elle vous parle, elle sait de quoi, car elle est dans la vie : thérapeute ET fille, femme et mère de famille. On ne se sent pas complètement abruti. Bien loin de là, à l'écouter, on se sent aimables, confiants dans notre constante progression vers un lendemain plus serein. Sa maîtrise des "techniques" de sophrologie alliée à son empathie en font une thérapeute extrêmement recommandable et ce qui ne gate rien, une bien belle personne.
Je vous confie ses coordonnées : Laurence Roux-Fouillet - Espace du Calme - Boulogne (92) http://www.espaceducalme.com/

Aucun commentaire: