lundi 6 février 2017

Les Français et leur salle de bains : le manque de rangements pointé du doigt

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Un récent sondage réalisé pour l'Ameublement français révèle que les Français aiment passer du temps dans leur salle de bains mais que la pièce n'est pas tout à fait aménagée comme ils le souhaiteraient. Ils y déplorent notamment un manque de rangements.
C'est ce que je constate dans 8 cas sur 10 lors de mes expertises d'harmonisation d'intérieur.
 
La salle de bains est une pièce maîtresse de la maison. La majorité des Français y reste entre 15 et 30 minutes (60%)", indique l'étude. Et d'affiner : "37% des cadres supérieurs et les professions libérales et 40% des 18-25 ans restent plus de 30 minutes dans leur salle de bains". La salle de bains, une pièce mal optimisée.
  
"Le manque de rangement les oblige à se déplacer dans une autre pièce à chaque fois qu'ils ont besoin de quelque chose", rapporte l'étude. 
 
En Feng Shui, il convient de soigner cette pièce car l'humidité mal contrôlée est préjudiciable à la qualité de l'énergie vitale (Chi).
Ainsi, il convient de réfléchir à l'optimisation de rangements de manière à laisser un minimum d'objets en surface, en dehors de placards fermés qui viennent piéger le Chi.

Tout ce qui est posé à l'air, autour des vasques, de la baignoire, au sol dans la douche, empêche l'eau de sécher, piège le Chi, ce qui créée une stagnation qui transforme l'énergie vitale en énergie négative.
D'ailleurs, entre une salle d'eau encombrée, aveugle c'est-à-dire sans fenêtre, et/ou avec une VMC mal entretenue et une salle d'eau ventilée, proposant des placards fermés et une ouverture (fenêtre, fenêtre de toit etc ...), on sent la différence au sens propre du terme.
 
Nul besoin d'entreprendre de lourds travaux pour obtenir une meilleure organisation. Vasques ergonomiques incluant des espaces de dépose pour les produits, meubles de faible encombrement, tiroirs coulissants à grande capacité... Autant d'équipements qui peuvent suffire à eux-seuls à améliorer le quotidien.*Etude menée par Toluna du 29 septembre au 7 octobre 2016, sur un échantillon de plus de 1000 personnes représentatif de la population française. 
 
http://www.maisonapart.com/edito/amenager-son-interieur/salle-de-bains/les-francais-et-leur-salle-de-bains---le-manque-de-11233.php

Aucun commentaire: