lundi 12 octobre 2015

Cuisine Feng Shui : à vos armoires !

Cuisine non Feng Shui
Cuisine Feng Shui






































Deux photos : deux univers bien contrastés !

La première cuisine est chaleureuse grâce au bois très présent, aux fruits, au pain que l'on découvre sur l'îlot et pourtant elle n'est pas Feng Shui !

La qualité de l'énergie (appelée Chi en Asie  que l'on traduit le plus souvent par énergie vitale, celle présente en toute chose, en toute personne) dans une cuisine porte en elle un tiers du Chi de toute la maison. C'est en effet l'espace où l'on y prépare ce que l'on va manger. De la qualité de l'énergie dans la cuisine dépend donc un tiers du Chi de tous les occupants de la maison.

Cette qualité d'énergie repose principalement sur deux critères incontournables :

- Le premier critère : le Chi doit pouvoir circuler sans entrave. En effet, dès qu'il rencontrera des objets, il sera bloqué et deviendra une énergie fin de vie, comme l'eau d'une mare qui devient croupie puisqu'il n'y a pas mouvement. C'est cette énergie que vous respirez dans la cuisine représentée sur la photo du haut ! Regardez-la à nouveau : du plafond aux plans de travail, tout l'espace est saturé.

-  Le second critère : vapeurs et fritures de cuisson forment un magma qui se dépose sur toutes les surfaces. Ce magma piège également le Chi.

Voici donc qu'entre en scène l'ami Feng Shui des cuisines anglo-saxonnes : le larder. Ce meuble est un garde-manger qui s’ouvre en triptyque. Il est très courant au Royaume-Uni. Il est aménagé pour accueillir les épices, le pain et, bien souvent, tous les aliments du petit déjeuner. Il se distingue notamment par des intérieurs de portes équipés d’étagères malignes pour les flacons d’épices, les sauces et les bouteilles.On y range également la vaisselle.

Vous l'aurez compris : une cuisine Feng Shui doit respirer ! Les plans de travail doivent être dégagés un maximum. Il faut donc investir dans des rangements et le plus possible des rangements fermés. Pas trop d'étagères car le problème de stagnation et de pollution atmosphérique vapeurs + fritures est présent quand même.

Le dessus et le dessous des placards doivent être laissés vides. Les friteuses et autres machines à crêpes devront être remisées à l'abri de la poussière dans des placards fermés.

Pour autant, une cuisine Feng Shui n'est pas une chambre froide ni un laboratoire. Quelques tableaux aux murs portant la symbolique d'un repas partagé, d'épices, un panier de fruits frais, quelques herbes aromatiques suffiront à rendre cette pièce chaleureuse et accueillante.

 

Less is more disent les anglais ! Ils ont décidément tout juste !

A vos marques ! Prêts ? Rangez et respirez !

Aucun commentaire: